L’été est arrivé et nos amis à quatre pattes aiment profiter du soleil …mais attention au coup de chaleur chez le chien qui peut vite arriver ! Alors comment le reconnaître ? et comment réagir ?

Un coup de chaleur est un état d’hyperthermie extrême (température supérieure à 40.5/41°C), qui survient lorsque l’organisme est soumis à un environnement tellement chaud et/ou humide, à Savoir : la température corporelle normale du chien est de 38.5 ; en cas de coup de chaleur, la température corporelle peut monter au-delà de 39.5. Après 40.5°C, il est préférable de conduire votre chien chez le vétérinaire.
Le coup de chaleur peut aussi survenir lors d’un effort physique intense dans un environnement chaud sans un apport convenable d’eau et sans période de refroidissement. Attention au chien qui court derrière le vélo de son maître !
Enfin, la durée d’acclimatation à un nouvel environnement chaud est d’environ 7 à 10 jours, il faut donc préserver votre animal pendant les premiers jours de votre voyage dans un pays chaud.

Comment le reconnaître ?
• Augmentation de la fréquence respiratoire, une salivation importante
• Des difficultés respiratoires
• Un état d’agitation qui alterne avec un état d’abattement
• Une baisse de la vigilance qui peut se manifester par une démarche titubante
• Une perte de connaissance et/ou l’apparition de convulsions.
Que faire en cas de coup de chaleur ?
Il est primordial de faire descendre sa température corporelle rapidement :
• Mettre l’animal à l’ombre
• Mouiller les coussinets du chien, puis l’entre-pattes , les aisselles, le ventre et le cou.
• Lui donner à boire
• L’emmener chez le vétérinaire en utilisant la climatisation ou à défaut ouvrir les fenêtres dans la voiture.

Comment éviter le coup de chaleur :
• Lors d’un trajet en voiture, mettez la climatisation ou ouvrez les fenêtres, faites des pauses au moins toutes les 2 heures pendant lesquelles vous aérerez votre chien et lui proposerez de l’eau fraîche. Vous pouvez également le maintenir au frais à l’aide d’un manteau rafraîchissant.
• Veillez à ce qu’il n’ait pas une activité physique trop intense.
• Veillez à ce votre chien ait un accès à de l’eau fraîche en permanence. Lors des promenades, apportez avec vous une bouteille d’eau fraîche et un bol ou une gourde pour chien.
• Mouillez ses pattes et son ventre.
• S’il fait vraiment trop chaud, évitez toute promenade trop longue et arrêtez-vous de temps en temps, dans des coins ombragés et frais. Préférez les promenades aux heures les moins chaudes de la journée.